Hymne National de la République Centrafricaine

Les paroles de l’hymne national de la République Centrafricaine

E Zingo

Bêafrîka, mbeso tî âBantu
Kîri mo gbû gîgî tî mo-mvenî
Mo bâa pâsi na gbe tî âzo kûê
Me fadësô, mo ke na kürü gô
Mo sö benda, mo bûngbi kûê ôko
Na kusâra ngâ na nëngö-terê
Tî tö ndâ tî finî dutï tî ë sô
E mä gbegô tî_âkötarä tî ë

E gbû kua nzönî na nëngö-terê
E kpë ndiä nzönî na mängö-terê
E kinda wasïöbê, ë tomba pâsi
E yâa bandêra tî ködrö tî ë!

La Renaissance

Ô Centrafrique, ô berceau des Bantous !
Reprend ton droit au respect, à la vie !
Longtemps soumis, longtemps brimé par tous,
Mais dès ce jour, brisons la tyrannie.
Dans le travail, l’ordre et la dignité,
Tu reconquiers ton droit, ton unité,
Et pour franchir cette étape nouvelle,
De nos ancêtres la voix nous appelle.

Au travail, dans l’ordre et la dignité,
Dans le respect du droit, dans l’unité,
Brisons la misère et la tyrannie,
Brandissons l’étendard de la Patrie.

L’hymne national de la République Centrafricaine « La Renaissance » a été écrit par Barthélemy Boganda et composé par Herbert Pepper.

La devise de la République Centrafricaine : Unité – Dignité – Travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *